La permaculture : utopie ou alternative fiable ?

Nous voulions vous faire part du film « l’éveil de la permaculture » réalisé par Adrien Bellay qui sort le 19 avril prochain sur les écrans…

C’est quoi la Permaculture ?

permaculture-ethique-principes-2

Pour la petite histoire, la permaculture est inventée en 1978 par les australiens Bill Mollison et David Holmgren. C’est la combinaison des mots « agriculture » et « permanent ». Elle est basée sur des techniques variées et traditionnelles à la portée de tous et sur une philosophie concrète des petits gestes qui font de grandes choses. Elle concerne l’agriculture et par extension l’habitat, le commerce, la santé…elle est une méthode de conception de systèmes écologiques, économiques et sociaux pour être viables et équitables. Le but de la permaculture est de créer des écosystèmes durables et résilients, d’éliminer les pesticides et les engrais et tendre vers le zéro déchet.

En hommage au père de la permaculture Bill Mollison décédé le 24 septembre 2016, voici quelques citations que nous aimons bien afin de nous rappeler le grand penseur qu’il était :

 » Si nous perdons les forêts, nous perdons nos seuls enseignants. « 

 » Bien que les problèmes du monde sont de plus en plus complexes, les solutions restent d’une simplicité embarrassante. « 

 » La richesse c’est une profonde compréhension du monde naturel. « 


Un modèle d’espoir viable ?

permacultureParce que la permaculture se développe fortement en France ces dernières années, elle véhicule des valeurs positives qui suscitent un espoir face à l’agriculture industrielle et au gâchis énergétique.

La permaculture est en pleine mutation et déploie de nombreuses interrogations comme alternative au modèle de société actuel. Alors que la France est le premier utilisateur de pesticides en Europe, certains luttent contre ce modèle polluant. La question à se poser est de savoir si ce modèle est viable face à une production massive ?

 

Une présence  grandissante en France

Sur le territoire français, de nombreux projets déjà en activité développent le concept de permaculture.

Pour exemple,Perrine et Charles Hervé-Gruyer sont les précurseurs en France de ce type de concept. En 2004, ils créent la ferme du Bec Héllouin et proposent des le-ferme-du-bec-hellouin capture_d__cran_2015-09-11___14-02-39-1produits biologiques cultivés dans un respect absolu de l’environnement selon les concepts de permaculture : Ils s’inspirent du fonctionnement des écosystèmes naturels, qui permettent de produire en abondance des fruits et légumes sains : culture sur buttes, agroforesterie, cultures associées, traction animale. Les maraîchers  produisent en plus grande quantité que la moyenne nationale par unité de surface ! Au coeur même de la ferme bio, une école propose des formations professionnelles innovantes suivies par des stagiaires de nombreux pays. L’équipe de la ferme s’investie dans l’essaimage des microfermes et l’accompagnement de porteurs de projets.

En septembre 2013, la ferme du Bec Hellouin obtient le trophée agriculture durablede Haute Normandie.

Cette vidéo proposée sur le site de la ferme du Bec Hellouin présente l’histoire et le fonctionnement de la ferme bio racontée par les créateurs Perrine et Charles Hervé-Gruyer : https://youtu.be/5w3VqluGfGY

 

Un concept comme une alternative fiable :

Le concept de microfermes permaculturelles se répand rapidement en France et à l’étranger car il apparaît comme une réponse possible à divers problèmes écologiques et sociétaux. En quelques années, ce concept est devenu tellement attractif qu’il inspire une grande partie des projets d’installation agricole biologique.

Dans son film « l’éveil à la permaculture », Adrien Bellay a rencontré plusieurs intervenants permacoles qui sont des  témoins de la progression rapide du concept de permaculture à travers le monde :  L’Australien Darren J. Doherty, designer en permaculture à plein temps,  est aujourd’hui impliqué dans la conception et le développement de près de 1300 projets sur les 5 continents et dans près de 50 pays !

Les résultats des projets de microfermes sont positifs et encourageants au niveau économique. Ces projets vont encore se développer, en campagne mais aussi en ville où les jardins partagés et les toits végétalisés notamment font fureur.

Lien du film et ses séances :

Le film « l’éveil de la permaculture » est une opportunité de découvrir ou de redécouvrir la permaculture avec des solutions existantes qui marchent. On vous laisse découvrir la bande annonce : http://leveildelapermaculture-lefilm.com/

 

Pour les Mordus et les Curieux ! :

10 livres en français indispensables pour comprendre la permaculture

 

 

Nous contacter